Dans la cadre de la formation pratique des étudiants ERAIFT, une excursion sur le terrain a été organisé au site « Pieds dans l’eau » situé au Parc de la N’sele, ce samedi 17 mars 2018, sous la supervision de Pr Baudouin Michel assistés de Pr Jean-Pierre Mate et l’assistante Francine Luhusu.
Rappelons qu’au cours de cette année académique 2017-2018, l’ERAIFT organise deux programmes de Mastère Professionnel, dont l’un axé sur la gestion des aires protégées (GAP) et l’autre sur les techniques d’aménagement forestier (TAF).
Au total 42 apprenants sont inscrits dans ces programmes, et proviennent de 11 pays d’Afrique subsaharienne. Parmi eux, on en compte les économistes, sociologues, géographes, agronomes, biologistes, etc. Les apprenants « régionaux » représentent 47 % contre 53 des nationaux ; le taux de genre est de 17 % en moyenne, soit un défi encore à relever.
Dans le cadre de la formation pratique de ces apprenants, une étude de cas a été organisé, le samedi 17 mars 2018, dans un site touristique appelé « Les pieds dans l’eau », situé dans le Parc de la N’sele. Les étudiants ont été mis en situation en milieu réel pour faire une étude de cas de ce site touristique. Il a été question de faire les entretiens avec les responsables de ce site en vue d’en établir un état des lieux sous forme d’une matrice AFOM (ou SWOT) : Atouts (Forces), Faiblesses, Opportunités et Menaces.
Aussitôt arrivés sur le terrain, après une brève présentation auprès des responsables du site, les apprenants ont mené les activités suivantes :
- Prendre, à l’aide de GPS, les coordonnées géographiques de ce site, afin de retracer une carte (démarcation du site) ;
- Inventorier la végétation naturelle et cultivée présente au site ;
- Faire l’Interview avec les responsables du site et d’autres parties prenantes présentes ;
- Présenter en plénière, devant le titulaire du cours, les principales conclusions de la matrice SWOT du site ;
- Formuler quelques recommandations de nature à améliorer la viabilité et l’impact de ce site dans l’environnement immédiat.
Pour bien réaliser ce travail, les apprenants étaient répartis en 6 groupes de 7 personnes, constitués de manière interdisciplinaire et  en tenant compte de la diversité des pays. Cette stratégie a été arrêté afin de leur permettre d’analyser cette question de manière interdisciplinaire, intersectorielle, globale et intégrée ; bref l’application de l’approche systémique, qui est la base pédagogique et conceptuelle de l’ERAIFT.
Cet exercice pratique et intellectuel a permis de mettre en situation ces futurs cadres africains du XXIème siècle afin de renforcer leur formation professionnelle. Il permet aussi aux apprenants venant des pays sahéliens (Niger, Tchad, etc.) de se plonger dans une ambiance forestière. La restitution de ces réflexions des étudiants sur le terrain a été faite en présence de responsables des sites sous le coaching du titulaire de ce cours, Professeur Baudouin Michel assisté par Jean-Pierre MATE, Secrétaire Académique et à la Recherche de l’ERAIFT.
Ainsi, par ces exercices pratiques de terrain, les étudiants sont mis en contact avec le monde professionnel et le monde rural afin de bien comprend certaines réalités du monde rural. Outre la formation pratique des apprenants, il se dégage aussi une dimension « récréative » permettant aux apprenants d’être en contact avec le véritable ami de l’homme, qui est la « nature ». Par cette activité, les étudiants de l’ERAIFT réalisent l’une des missions de l’Ecole qui est le « service rendu à la société ou communauté ». Nous pensons que de tels contacts avec le monde professionnel pourraient à la longue contribuer à l’employabilité de certains apprenants. Les réflexions pertinentes issues de ces échanges permettraient aux responsables du site d’améliorer son aménagement et sa gouvernance.
L’ERAIFT remercie sincèrement le Royaume de Belgique qui, au travers la coopération déléguée à l’Union Européenne, a bien voulu financé le projet FLEGT qui appuie ces activités académiques. La même gratitude s’adresse à l’UNESCO qui est porteuse de ce projet.
Enfin, l’Ecole remercie la propriétaire du Site, maman THEA pour son hospitalité et l’accueil.

 

 

JSN Solid template designed by JoomlaShine.com