L’ERAIFT organise son treizième Conseil Académique et à la Recherche (CAR-XIII) en visioconférence : 28-29/10/2020

Selon l’Acte constitutif portant création de l’ERAIFT, le Conseil Académique et à la Recherche (CAR) est l’un des 4 organes de la gouvernance internationale de l’ERAIFT, hormis la Conférence des Etats-membres, le Conseil d’Administration, et la Direction. Le CAR est l’organe qui régit la qualité des enseignements et de la recherche au sein de l’ERAIFT « Quality support ».

Contrairement à sa douzième session qui s’est organisée en présentiel, à Gembloux Agro Bio Tech, Université de Liège, du 07 au 10/01/2020, celle-ci s’est tenu en visioconférence suite à la crise sanitaire mondiale, imposant la réduction de la mobilité des personnes.

Cette session du Conseil s’inscrit dans le cadre de l’organisation des cours des semestres 3 de la deuxième promotion de 3 Masters Régionaux de l’ERAIFT à savoir : 1) la Gestion des aires protégées (GAP), 2) les Techniques d’aménagement forestier (TAF), et 3) l’Aménagement et la gestion intégrés des forêts et territoires tropicaux (AGIFT). Cette réunion était ouverte aux partenaires régionaux de l’ERAIFT représentés par les points focaux des institutions suivantes : 1) Université de Dschang et Ecole de Faune de Garoua (EFG/Cameroun), 2) Université des Sciences et Technique de Masuku (USTM) et Ecole Nationale des Eaux et Forêts (ENEF/Gabon) et Université de Kisangani (UNIKIS/RDC). Dans le même ordre d’idées, M. Kasso Dainou (Consultant invité) et Mme Noeline Rakotoarisoa (UNESCO-MAB/Paris) étaient invités pour leurs expertises dans le domaine de la formation et renforcement des capacités. Les principaux résultats obtenus à l’issue de cette session sont :

1.       Les apprenants de la 3ème promotion sont sélectionnés (40 boursiers, représentants 8 pays africains différents),

2.       Les programmes de cours du semestre 3 de la 2ème promotion de trois filières d’étude sont définis (GAP, TAF et AGIFT),

3.       Les institutions d’accueil des apprenants de la 2ème promotion pour le semestre 3 consacré à la spécialisation sont retenues : Ecole de Faune de Garoua (EFG) qui accueillera les 18 apprenants en GAP ; Université des Sciences et Technique de Masuku (USTM/Gabon) qui recevra les 6 apprenants en TAF. Par contre, les 18 étudiants en Master Recherche AGIFT poursuivront leur cursus à l’ERAIFT,

4.       Les formateurs ayant postulés pour les cours de spécialisation des semestres 3 sont retenus,

5.       Deux nouveaux doctorants, HOUEHOUNHA Dodé Heim Myline (Bénin/Togo) et TASI MBUANGI Jean-Paul(RDC), s’ajoutent à l’effectif des thésards existants : Cameroun (5), Tchad (1), RDC (7) et Bénin/Togo (1) : 14 doctorants en formation,

6.       Un nouveau Master sur la gestion des réserves de Biosphère dans le contexte du lac Tchad commence sauf imprévu en janvier 2021, sous forme d’un tronc commun la première année avec les autres programmes existants.

L’ERAIFT présente sa gratitude à la RDC et à l’Union Européenne pour leurs appuis financiers ainsi qu’aux autres partenaires techniques et financiers qui ont permis le bon déroulement de cette réunion à savoir : le Royaume de Belgique, WBI, la GIZ, etc.

JSN Solid is designed by JoomlaShine.com