L’ERAIFT a participé à la deuxième réunion du Cadre de concertation des Organisations de la Société civile et des Peuples Autochtones sur la Biodiversité (COSPAB), tenue au centre culturel Boboto dans la commune de la Gombe/Kinshasa, du 26 au 27 Mars 2021. Cette assise avait pour objectif de renforcer la contribution et la préparation de la participation des organisations des Peuples Autochtones et de la société civile de la République Démocratique du Congo aux processus national et international sur la biodiversité.

Plusieurs acteurs issus de la société civile environnementale, des organisations de défense des droits des Peuples Autochtones, d’institutions de recherche et d’universités ont pris part à cet atelier.

La contribution de l’ERAIFT à cette activité a consisté à montrer l’importance de la prise en compte de l’approche anthroposystémique dans la conservation de la biodiversité car l’homme est à la fois perturbateur et conservateur de la biodiversité.

Photo de famille prise à la fin de l’atelier

L’ERAIFT remercie la Rainforest Foundation Norway ainsi que les organisateurs de l’atelier pour l’avoir associé à ce débat

JSN Solid is designed by JoomlaShine.com